28 février 2020

Anecdote sur le marché ce matin :

L’italien qui vend des pâtes et qui vient du nord de l’Italie s’énerve parce que personne ne lui achète ses pâtes qui viennent du nord de l’Italie. Il est installé devant le boucher qui lui, comme d’habitude, a le long de son stand une file d’attente telle qu’on dirait le premier jour des soldes ou l’ouverture des ventes de la nouvelle version du téléphone portable à la pomme. 

Alors l’italien qui regarde la file d’attente et qui vient du nord de l’Italie râle : « Légalde, le bousser il vient dé la balme dé sillinzy et tous ces cons i viennent loui asseter dé la viande allllollll qu’il vient dé la balme dé sillinzy. Légalde tous ces cons qui sont là et qui assètent la viande dé la balme dé sillinzy.. ». 

Il dit ça au crémier en qui il espère trouver un allié mais on la fait pas aussi facilement que ça à notre ami le gaulois observant le romain depuis un moment… Et d’ailleurs, le gaulois crémier hausse le ton parce qu’il commence à lui courir sur le haricot, le romain qui tient le crachoir sur le collonavirouss « arrête de râler parce que t’as personne t’as vu d’où tu viens toi ??!! T’as pris ta température ??? Tu trouves pas que tu pourrais te taire vu ce qu’i s’passe dans ton pays ??!! »

Ce matin, au marché, il y avait des airs de cet irréductible village gaulois, Ordralfabétix a un méga accent italien, on ignore si d’ici quelques jours on sera tous réunis pour un grand banquet, mais on est déjà prêt à attacher le premier venu au tronc du grand chêne, quand bien même il n’a aucun don pour le chant 😂😂

Gaulois versus Romains : 1-0

20 février 2020

Depuis hier j’ai de nouvelles cartes postales. Des jolies, très jolies, d’Annecy, du temps d’avant, quand il y avait des dames avec des grandes robes et des chapeaux de chez Pochat magnifiques et aussi une ombrelle parce qu’il fallait garder la peau blanche et surtout n’être pas bronzées comme ces gens qui travaillaient la terre enfin bon voilà, vous comprenez, des cartes aux visuels qui datent d’avant les congés payés quoi. 

Et donc elles sont hyper belles. 

Et donc elles font fureur ce matin. 

Et donc précisément une famille de touristes les regardent depuis un petit moment et elle dit à sa sœur « Oh regarde celle ci on pourrait l’envoyer à maman ça lui ferait plaisir et celle là oh oui celle là pour tonton il adorerait lui qui parle toujours de son vieux vélo et aaaanh regaaaarde le téléphérique pour papa qui a toujours peur de ces trucs là on lui envoie, Il y a un téléphériiiique iciiii, me demande t elle à travers la porte »,

.. alors je sors et je lui explique que oui, à Veyrier, mais qu’il est passionnément occupé par la Cinémathèque des Pays de Savoie (Marion Grange, tu vas être contente ils arrivent..) mais bon je crois qu’elle ne m’écoute déjà plus, elle a continué à choisir ses cartes trop jolies pour son arbre généalogique dont elle a déjà coché les membres jusqu’en 1769 (je savais que j’aurais dû commander plus de cartes) et alors elle regarde son mari et elle lui dit avec un mépris qui n’a d’égal que le regard de Trump pour les mexicains :

« A ta mère, on n’en envoie pas ?.. »

20 février 2020

« Bonjour, je voudrais L’île des escales de Marie mais je sais plus son nom de famille… »

14 février 2020

Anecdote d’un après midi de saint Valentin à la librairie :

Il rentre parce qu’il a besoin d’un livre pour la saint Valentin. Il en a un entre les mains mais il voudrait que je lui en conseille un. Un autre, pas forcément, hein, il n’en veut qu’un, mais « vous comprenez, je voudrais être sûr de faire le bon choix… » je jette un œil… Gaëlle Nohant… La femme révélée.. pour moi ça l’fait, j’adore ce roman alors je le lui dis « parce que vous comprenez j’aurais pu lui acheter des fleurs mais ce soir elle part alors elle ne pourra pas en profiter » ben oui moi je comprends mais à la fois si elle part c’est peut être pas utile de lui faire un cadeau « vous pouvez me l’emballer s’il vous plaît ? » oui bien sûr je peux, même si du coup je comprends encore moins parce que gaspiller du papier pour un cadeau qui va servir à rien c’est pas comme si la planète ne crevait pas sous tout ce gaspillage de papier bon d’accord c’est pas du plastique qu’on retrouve dans le ventre de la baleine mais « non, pas ce papier là il ne me plaît pas ! » ah mais c’est comme tu veux mon gars moi j’avais choisi un joli rouge façon python mais si tu en veux autre chose je fais tout comme tu veux (en matière de papier cadeau je précise hein, parce que déjà que je commence à comprendre pourquoi elle se barre la cocotte, je risque pas d’en rajouter non plus) oui Monsieur, celui ci est mieux vous avez raison, si si je suis d’accord il est beaucoup plus joli j’avais complètement oublié que je l’avais sinon pour sûr, c’est précisément celui que j’aurais choisi « ah il est beau comme ça elle va être contente » ah oui j’imagine, partir ce soir avec un cadeau de saint Valentin oui j’imagine à quel point elle va être contente «vous avez enlevé le prix ? » oui vous inquiétez pas je l’ai enlev.. « vous pourriez le remettre parce que j’aimerais quand même qu’elle voit ce que je dépense pour elle »…

😳😤😡

Bon. 

Elle part ce soir. 

Ça, j’ai compris. 

Alors tout va bien. 

D’ailleurs, vous devriez y aller là…

Même si à mon avis, elle est parti alors votre paquet… mais vous verrez, c’est très bien La femme révélée c’est l’histoire d’une femme qui a laissé son mec en plan aux États Unis parce qu’il avait demandé qu’on n’efface pas le prix sur le livre qu’il voulait lui offrir parce que comme elle partait elle aurait pas profité des fleurs…

Ps : Merci, Gaëlle, de ne pas me contredire, au moins provisoirement, sur le résumé que j’ai fait de votre Femme révélée…

15 février 2020

Anecdote d’un soir à la librairie après fermeture, plus un bruit, j’éteins les lumières, je vais partir… :

« Aaaaaah mais putain de merde mais putain c’est pas possible mais chier de merde mais meeeeerde mais putain de meeeeerde de Dieu de merde mais meeeeerrde…. »

Mon voisin on dirait que c’est le Capitaine Haddock avec moins de vocabulaire alors que moi je croyais qu’il était peintre au black. 

#lhabitlemoinetoussatoussa

#unjouuuuuurTintiiiiinviendraaaaaa

6 février 2020

En fait le Tsundoku, c’est un peu comme le coronavirus. T’es obligé de construire une bibliothèque en moins de 10 jours pour pouvoir accueillir les nouveaux livres que tu as achetés. Et pourtant tu continues de mentir, tu dis C’est totalement surestimé c’est pas vrai du tout t’es pas rentrée avec un sac plein parce que… Non mais je rêêêve, tu sais bien qu’on n’a plus de place, t’es pas encoooooore passée à la librairie…

Le tsundoku, tu as 563 livres selon les autorités chinoises. Et 26369 en vrai 😱.

30 janvier 2020

Anecdote d’un matin au café :

Elles sont toutes les deux attablées derrière moi. Elles se parlent chacune de leurs filles qui probablement n’ont pas loin de mon âge. Peut être un peu moins mais elles ont elles-mêmes des enfants. Les deux de derrière font un portrait de la descendance, je vous raconte pas comme elles les habillent pour l’hiver. Dans ces conditions là, y’a vraiment rien de plus moche que le réchauffement climatique tellement elles leur mettent des couches et des couches de fringues. Incroyable. Faut qu’on s’en détache toi comme moi Plus jamais je pars en vacances avec elle tu vois c’est fini Elles mangent à n’importe quelle heure alors que nous on se lève tôt on fait tourner des lessives après t’arrives au déjeuner t’as rien fait Moi je les trouve un peu flemmards je suis désolée jsuis pas d’accord Comment on faisait nous je suis pas d’accord ils sont flemmards Ils se lèvent à neuf heure et demi dix heures ils sont flemmards moi jsuis pas d’accord t’es pas d’accord toi ? moi jsuis pas d’accord non mais mois je dis ils sont flemmards je suis désolée ils sont flemmards à 40 ans non mais ils sont flemmards ils ont pas la volonté ils ont pas le mental moi je bossais même le dimanche la génération des 30 40 là ils sont fatigués moi jsuis pas d’accord…

Aaaaaaaaaaaahhhhh… Est ce que quelqu’un sait où est le bouton STOP ?

Karine, y’a pas les mêmes gens à la Buvette. Quand est ce que tu ouvres ???? Parce que si je pousse le raisonnement du pourquoi du comment ça s’fait que je suis là, perturbée dans ma lecture de Nina Bouraoui (merciiiiiii Vincent Eudeline !!! vous avez raison il est terrible ce roman 😍😍😍), c’est bien un peu parce que la Buvette est fermée… 😉😂😘

30 janvier 2020

Anecdote d’un matin à la Buvette :

J’ai à côté de moi un couple de chinois qui vient de s’asseoir. Enfin, sans doute sont ils là depuis un moment mais passionnée que je suis par mon « Briser en nous la mer gelée », ce n’est pas de suite que j’ai été perturbée par leurs bruits de bouche. 

Il faut dire qu’ils ont demandé un petit déjeuner. 

Qu’ils se parlent la bouche pleine. 

Qu’il boit son café en aspirant tel le siphon de la salle de bains quand il y a un problème d’écoulement. 

Qu’elle renchérit en tentant de battre le record d’indiscrétion. 

Qu’il ne renonce pas à gagner le défi matinal. 

Bref. 

Je ne sais finalement plus si j’ai des haut le cœur parce que je suis en train de lire un traité hyper détaillé sur les ailes des chauves-souris qui sont en réalité des mains modifiées d’où leur nom de chiroptères et que je sens un truc gluant qui m’enveloppe l’épaule (j’ai lu que le renard des Philippines pouvait atteindre un mètre cinquante d’envergure) et qui remonte à la racine de mes cheveux et que ça colle ça s’agrippe ça s’immisce et que j’ose pas me retourner tant l’angoisse monte à l’idée de me retrouver nez à nez avec la cousine de Batman, ou si c’est d’imaginer que parler la bouche pleine dans ma direction ça veut dire qu’au mieux je me retrouve criblée de pain beurre confiture, au pire du coronavirus. 

Des haut le cœur, je vous avais prévenu.

Recevez nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2020

« La littérature sauvera le monde… »alors plus que jamais,je vous souhaite à tous une merveilleuse nouvelle année.  Que 2020 soit toujours pour vous d’une douceur infinie…Et puisque les bonnes résolutions ne durent pas,n’hésitez pas à en prendre beaucoup, plus encore, et même davantage !

29 décembre 2019

Poursuivons notre série « la vie en société » :

Si mon voisin du dessus cherche lequel de ses enfants il peut vendre sachant qu’il en a plein, qu’il a un peu trop dépensé à Noël et que la fin du mois va être difficile, je lui conseille celui qui jette un boule de bowling par terre depuis 1 heure…

Anecdotes d'avant