3 mai 2017

Expo Walker Evans 1903-1975. 

Celle qui parle a au moins 90 ans…

Elle est face à trois photos de Walker Evans lui-même. Le cartel indique (en anglais dans le texte) « self portraits ». 

Et donc, elle commente, un brin méprisante…

« Ils disent autoportraits, mais en fait, ce sont des selfies… »

3 Mai 2017

Anecdote en toute légèreté :

Si vous aviez des envies de meurtre aujourd’hui, oubliez. Je lis ici « que le taux d’élucidations d’une affaire dépasse les quatre-vingt-dix pour cent dès qu’il s’agit d’un homicide. »

😱😱

Philippe Hauret…

2 Mai 2017

La Librairie est fermée pour quelques jours (jusqu’à jeudi soir), mais je ne résiste pas à vous livrer cette anecdote du matin :

Un matin de train qui m’emporte pour trois jours off.

Un homme est assis à quelques places de la mienne. Sa fille a commencé de regarder « L’âge de glace », alors qu’il lui chuchote à l’oreille « je vais appeler maman ».

Il prend son téléphone et sans doute, elle décroche au bout du fil.

« Allo mon Amour ? (Parce que voilà, vous l’aurez compris, dans la vie de cet homme, « Maman » et « mon Amour » sont la même personne), je voulais juste te faire un bisou et te dire que je t’aime. »

J’adore.

15 mars 2017

Mon anecdote de l’après midi :

Si vous pouviez sortir la fanfare siouplait…

Elle vient. Elle me dit :

– j’ai pas le titre. 

– j’ai pas l’auteur. 

– l’auteur est un homme. 

– c’est un roman ado. 

– un tome 2 qui vient de sortir. 

– le prénom de l’auteur est composé. 

– le tome 3 paraît cet été. 

– et la COUVERTURE EST BLEU CIEL !!!

Et ben j’ai trouvé !!!! Bon, certes, jsuis chauve tellement je me suis arrachée les cheveux, ils vont repousser j’espère, mais ouf… 

Comme quoi, dans la vie, tout est possible. C’est mon dicton du jour.

17 février 2017

Anecdote de mon après midi à la boutique :

Voilà plus de 20 ans que je fais ce boulot…

Je crois qu’éternellement, je me demanderai comment on passe de :

« – Bonjour, je viens chercher un livre que j’ai commandé. »

À :

« – Je suis hyper amoureuse et j’adore ça. »

Éternellement, je me demanderai comment, et éternellement, je m’en foutrai, pour le seul bonheur de voir des yeux qui pétillent et d’entendre un cœur qui bat.

Merci pour ce moment merveilleux…

16 février 2017

Mon anecdote de l’après midi :

Elle me fait craquer. J’adore cette femme.

Elle sort à l’instant. Elle était tellement en colère que je pourrais écrire « elle était en colèèèèèèèèèèèère !!!!, un truc de dingue ». Elle vient de passer chez le buraliste pour payer un PV de 135 euro pour un stationnement sur le trottoir « mais je vous assure que j’avais laissé vraiment beaucoup de place pour les piétons mais voilà à présent si vous payez pas, vous existez pas, faut toujours payer payer payer et le livre il coûte 13 euro, 13 euro vous me dites ? (elle manque de s’étrangler…) vous vous rendez compte que j’aurais pu m’acheter 10 livres et au lieu de ça 135 euro non non non non non, mais c’est pas possible mais enfin bon, ça y est, c’est payé, maintenant il faut que je pense à autre chose…. »

J’ose une question…

« – Vous avez eu un retrait de points ? »

La voilà qui rattaque (insert a coin…) :

« Ah non mais ça va pas ???? Il ne m’en reste que 3, heureusement que ce n’est que 135 euro (Ah bon, ben faut savoir ???, je croyais qu’c’était beaucoup ;))). J’arrête pas de me faire arrêter !! Il faut dire que j’ai un petite Fiat 500 et elle va viiiiite cette petite Fiat, et puis moi j’aime ça la vitesse. D’ailleurs, c’est plutôt moi qui vais vite. Alors c’est sûr, il ne me reste que 3 points c’est obligé ! Et puis le stage c’est 200 euro alors je n’en fais pas, vous vous rendez compte 200 euro ???, si vous payez pas, vous n’existez pas. »

Elle me fait craquer. J’adoooore cette femme. Si j’étais quelqu’un qui exagère je vous dirais qu’elle a au moins 325 ans. Mais vous corrigerez de vous même…

7 février 2017

Anecdote en passant :

Ce matin, j’ai laissé ma voiture au garage. Pour la révision, un truc banal… Le garagiste, sympa vous en conviendrez, me propose un véhicule de prêt. Parfait, je prends. Sauf que j’arrive ce matin et machinalement, je jette un œil aux plaques d’immatriculation.

Je n’ai pas la même à l’avant qu’à l’arrière 😳

-« allo ? Fleury-Merogis ? Vous auriez une chambre de libre pour la nuit du 7 février 2017 au 8 février 2018 ? »😄😄😄

À part ça, j’ai hyyyper confiance.

25 janvier 2017

Ceci n’est pas une anecdote. Je sais, vous aimez bien mes anecdotes…, mais ça, c’est une vraie info. Une réponse du berger à la bergère, en quelque sorte…

Pénélope Fillon est accusée de tous les maux depuis ce matin et j’avoue, je ne suis pas en reste. Mais on ne dira pas que je ne suis pas une femme loyale. Non. On ne pourra pas. Parce que lorsqu’il s’agit de faire un mea culpa, je sais le faire. Et attention les gars, c’est maintenant :

Pénélope Fillon a effectivement fait deux notes de lecture pour la Revue Des Deux Mondes. C’est vrai. Je les ai retrouvées. Et il ne m’a pas fallu longtemps. Parce que je suis une bonne libraire… (ah ah ah AH AH AH AH AH !!!!!) Pardon.

J’ai donc retrouvé les deux romans pour lesquels Peny Fillon a été payée une blinde (et non quelques pennys (elle est facile, je sais, mais bon, fallait la faire…)). Et ces deux romans, les voilà :

« Intrigue à Giverny » et « Intrigue à Venise », d’Adrien Goetz.

Recevez nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2017 :

Cette année 2016 nous a vus tour à tour être Le Caire, Bagdad, Istanbul, Grand Bassam, Bruxelles, Lahore, Kaboul, Orlando, Magnanville, Nice, Saint Etienne du Rouvray, Berlin…

Alors si j’ai tardé à vous présenter mes vœux, si parfois même j’ai hésité à le faire, ce n’est pas que l’inspiration m’a manqué. Était-ce mon admiration pour Serge Gainsbourg ?…, je me voyais verser dans l’aquabonisme.

Est-on vraiment acteur de sa vie ? Est ce que si je vous souhaite une merveilleuse année 2017, on ne revivra pas ces horreurs ?

Et bien je crois que oui.

Je crois qu’individuellement, nous sommes capables de créer des moments d’émotions, de partager, de provoquer une rencontre, d’offrir un sourire, d’adoucir nos peines, d’embrasser, d’accueillir, d’écouter, de préserver, que sais je encore… de prendre soin à ce que cette année qui commence tende à être celle que nous souhaitons.

J’ai foi en nous. Là résident mes meilleurs vœux. Je souhaite à chacun de vous une merveilleuse année 2017.

Recevez nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2017 :

Cette année 2016 nous aura vus être tour à tour : Le Caire, Bagdad, Istanbul, Grand Bassam, Bruxelles, Lahore, Kaboul, Orlando, Magnanville, Nice, Saint Étienne du Rouvray, Berlin…

Alors si j’ai tardé à vous présenter mes vœux, si parfois même j’ai hésité à le faire,  ce n’est pas que l’inspiration m’a manqué. 

Était ce mon admiration pour les textes de Gainsbourg ?…

Je me voyais verser dans l’aquabonisme. 

Est ce qu’on est vraiment acteur de sa vie ?

Est ce que si je vous souhaite une merveilleuse année 2017, on ne revivra pas ces horreurs ? 

Et bien je crois que oui. 

Je crois qu’individuellement, nous sommes capables de créer des moments d’émotions, de partager, de provoquer une rencontre, d’offrir un sourire, d’adoucir nos peines, d’embrasser, d’accueillir, d’écouter, de préserver, que sais je encore… de prendre soin de ce que cette année qui commence tende à être celle que nous souhaitons. 

J’ai foi en nous. 

Et c’est là que résident nos meilleurs vœux : je vous souhaite une merveilleuses année 2017. 

Anecdotes d'avant