4 fevrier 2016

Elle m’a dit entre deux sourires (elle ne sait plus rien faire sans sourire) qu’il était devenu « Annecy addict ». Je lui ai dit que j’en soupçonnais la raison. Elle a rougi (elle ne sait plus rien faire sans rougir).

29 janvier 2016

Il est venu la chercher devant la librairie ; ils avaient rendez vous. Il l’a pris dans ses bras. Elle a rougi.

27 janvier 2016

Je suis désolée, je vais faire court, ils sortent ce soir, il faut qu’elle se prépare…

26 janvier 2016

Savez vous ce qu’il vient de me dire ?
Que j’étais un lieu qui cristallisait une belle rencontre.
Je crois qu’ça colle entre eux…

26 janvier 2016

Elle vient de partir.
J’adore cette histoire.
(À l’heure qu’il est, elle doit être en train d’ouvrir le paquet cadeau du livre qu’il est passé choisir pour elle cet après-midi)

24 janvier 2016

Je voudrais reproduire ici quasi intégralement un article de Marc Lambron, publié dans un magazine au format du 1 que j’ai déniché ce matin à la Presse, pour m’apercevoir à l’instant qu’il date de l’automne 2015, soit il y a mille ans, mais qui fait écho à une remarque qui m’a touchée (blessée, en fait ; j’étais alors jeune et sensible 😢😱😠😡😡) il y a plus de 20 ans, alors que je m’attardais quelque peu sur les bancs de la fac.
Je n’avais hélas pas la répartie d’un Marc Lambron.
Il y a parfois des réponses qui prennent leur temps…
« Permettez, Marc, que j’emprunte votre répartie quelques minutes ? »
On va dire qu’il est d’accord…
Et alors là, voilà ce que je réponds à cette remarque de daube !!! :
« Chère Madame, le monde est plus vaste qu’une cote boursière. »
Et v´lan (comme dit souvent quelqu’un que j’adore), ça, c’est envoyé !!
Merci Marc. Vous êtes un vrai pote.

23 janvier 2016

Anecdote du jour :

(Moi, quand on me dit « Alors ça, ça mériterait d’être sur FB !! » avec un grand sourire, et ben qu’est ce que je fais ? Je l’raconte…)

Il est passé ce matin chercher « Demain ». Il voulait un paquet cadeau. Petite intuition féminine…, je lui ai mis ce joli papier blanc avec surimpressions baroques en vernis sélectif que j’adore. J’ai pensé que c’était pour elle.

Oh vous emballez pas ! , il ne s’agit pas du couple qui part à Naples (sinon j’aurais ajouté la photo des mains en cœur sur fond rouge).

L’homme de ce matin et Madame ont bien plus du siècle à eux deux. Et quand je dis bien plus, vous pouvez entendre à quel point j’insiste sur le « bien ». Genre siècle et demi…

Quand il est arrivé, il a posé un sac sur le comptoir. Un grand sac. J’avais, par conséquent, pas hyper la place de m’étaler pour faire mon paquet mais bon…

Et il s’en va.

Le sac toujours sur le comptoir.

Quelques secondes passent.

Il revient tout affolé. « Mon sac ? Je n’ai plus mon sac.. » Je réalise que ce truc énorme sur le comptoir est toujours là. Il est soulagé. « C’est mon costume », me dit-il. « Pour le mariage. »

Je ne lui demanderai pas si c’est sa fille qui l’accompagnera à l’Eglise, mais il vaudrait mieux parce que s’il compte sur sa mère, c’est mal engagé…

21 janvier 2016

Je me souviens que la semaine dernière, une dame dont je tairai le nom mais qui ne se reconnaîtra pas parce qu’elle n’a pas FB, me disait « Vous ne pourriez pas inviter Olivier Adam, il est tellement beaaaaaauuu ».

J’imagine qu’à l’instant-même elle regarde, tout comme moi, La Grande Librairie.

Sauf que moi, je trouve que le roman d’Olivier Adam est extraordinaire. C’est même le meilleur que j’ai lu de lui.

À part ça ?

Non, rien de plus.

19 janvier 2016

3ème épisode

Épisode 3 :

Au café. 

Assise à côté de trois pépés. 

-« Tu fais Lyon-Antananarivo et ça te coûte moins cher que Annecy-Paris en TGV. Et là bas t’es bieeeen…

– Et là bas tu t’laves ??

– 😱😱😱

Bon les gars, vous êtes gentils mais moi faut qu’j’aille bosser, j’ai vos retraites à payer…

19 janvier 2016

2ème épisode…

Au café. 

Assise à côté de trois pépés. 

-« Dimanche je suis allé au Casino, elle a pas voulu m’laisser rentrer la vieille !! »

(Nous apprendrons plus tard qu’elle est née en 1946, soit à vue d’œil, au moins 1/4 de siècle après lui)

Il ajoute :

– « Pourtant un beau jean j’avais !!!

– Ben ouais mais tu t’laves pas !!

– 😱😱😱 »

Anecdotes d'avant